Food for thought

En ce début d'année 2011, prêtons attention aux révoltes populaires qui secouent le monde arabe et le Moyen Orient.

Du Maroc à l'Iran, 366 millions de consommateurs attendent de rejoindre la mondialisation qui, de l'Europe de l'Est à l'Asie à l'Amérique Latine, fait entrer le monde dans le 21ème siècle !

Leur révolte nous interpelle car elle s'appuie sur des tendances mondialisées :
  • un comportement "en réseau" et "via les réseaux" (Facebook, Twitter)

  • une jeunesse optimiste, énergique et réfléchie

  • des acteurs d'une grande maturité qui refusent les discours préformatés

  • l'authenticité qui mobilise les foules ("Neda" en Iran, Wael Ghonim en Egypte, Mohamed Bouazizi en Tunisie...)

  • un besoin de concret (des emplois, du pouvoir d'achat) plutôt que d'idéologie

Leurs exigences s'adressent aujourd'hui aux politiques, et demain aux entreprises. Ecoutons-les !

14 Février 2011